À Murat, l’exceptionnelle exposition sur le Chemin de Compostelle


Commémorer le 20e anniversaire de l’inscription des chemins de Saint-Jacques en France au Patrimoine mondial par l’Unesco, méritait une exposition exceptionnelle pour sceller plusieurs décennies d’engagement en faveur de la réhabilitation des voies jacquaires et, particulièrement, de la Via Tolosana dont j’avais “défriché” le tracé ancien dans l’hiver 1972 – 1973.

Le site idéal pour cette manifestation était bien, à la crête des montagnes du Haut-Languedoc, le plateau de Murat-sur-Vèbre, sommet dominant les deux versants méditerranéen et atlantique. Là, le Chemin de Saint-Jacques quitte la Grande Bleue et “verse” irrémédiablement vers les Pyrénées et l’Espagne.

Ce cadeau me fut offert par deux amis qui mirent à ma disposition cette splendide exposition au message élevé. La Municipalité de Murat et la Communauté de Communes ont permis avec l’aide d’un fidèle membre de l ‘Académie Saint-Jacques résidant à Murat, son installation dans des locaux certes étroits mais de qualité pour recevoir le public.

Que ces acteurs d’une manifestation chargée de sens et d’invitation à “aller toujours plus loin” en soient ici vivement remerciés.

O.C.

À noter : l’exposition est ouverte jusqu’au 10 septembre (entrée gratuite).

❖  ❖  ❖