Actions culturelles


Fondation du Patrimoine

Délégation régionale Occitanie – Pyrénées

La Fondation du patrimoine œuvre à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine. Si les édifices protégés au titre des Monuments Historiques sont plus facilement entretenus notamment avec l’aide de l’Etat, beaucoup de trésors patrimoniaux de notre pays sont souvent menacés faute de moyens.

La Fondation du Patrimoine a été créée afin de répondre à ce besoin de sauvegarde et de valorisation du patrimoine français, prioritairement non protégé : au travers du label de la Fondation, de souscriptions publiques et du mécénat d’entreprises, elle accompagne les particuliers, les collectivités et les associations dans des projets de restauration.

Patrimoine rural, patrimoine religieux, patrimoine industriel, témoignent d’un art de vivre et d’une architecture locale. Fruits de l’histoire économique et sociale de nos territoires, ils recèlent la mémoire de la vie quotidienne des générations précédentes. Ainsi, de ces trésors souvent bien modestes nos régions puisent leur identité et le charme de leurs paysages.

Dirigée par Bernard Cassagnet, la délégation régionale Occitanie – Pyrénées de la Fondation du Patrimoine multiplie et diversifie ses interventions offrant souvent de bien belles découvertes. De quoi stimuler l’engagement des délégués départementaux chargés de susciter les initiatives et d’accompagner leur mise en œuvre. Une cellule de quatre permanents au siège de la délégation régionale à Toulouse, instruit les dossiers dans le cadre d’un calendrier serré qui tient compte du lancement des souscriptions, de l’appel aux mécènes et des délais impartis pour recueillir l’avis des services administratifs chargés de l’Architecture et du Patrimoine.

Nommé en octobre 2016 à la délégation du Tarn et rejoint récemment par Gérard Guyader et Bernard d’Ingrando, nous évoquerons ici les dossiers passionnants que nous accompagnons au fil de nos missions ainsi que ceux conduits par la délégation régionale et qui relèvent de l’action culturelle.

O.C.

Suivre la Fondation du Patrimoine Occitanie-Pyrénées : sur son site ou sur Facebook.

Pour contacter la délégation régionale par courrier :
Le Belvédère,
11 bd des Récollets (6B)
31200 Toulouse

❖  ❖  ❖

Académie Saint-Jacques

Académie de recherche et d’études sur le Chemin de Saint-Jacques

Académie Saint-JacquesL‘Académie de recherche et d’études sur le Chemin de Saint-Jacques réunit des chercheurs et amateurs du Chemin de Saint-Jacques au sein de l’association “Chemin de Saint-Jacques, chemin de l’Europe” dont le siège se trouve au château de Ferrières (Tarn).

À l’origine d’une série de colloques internationaux en France et Espagne, l’Académie conduit des actions de valorisation du patrimoine jacquaire (restauration de documents anciens), dispose d’une exposition permanente à la Maison du Pèlerin d’Espagnac Sainte-Eulalie (Lot), s’associe aux initiatives locales sur le Chemin de Compostelle grâce à des conférences, colloques et une exposition itinérante.

Ses publications sont réalisées en lien avec ces actions.

L’Académie Saint-Jacques et la Fondation “Misterio de Obanos”, en Navarre, sont jumelées et conduisent des actions communes transfrontalières.

Obanos : Une porte ouverte sur le ciel…

Église de Santa Maria de Eunate.NavarreObanos : un village accroché au piémont du massif du “Perdon”, au sud de Pamplona en Navarre.

Un village discret et heureusement protégé par l’oubli (pardon à mes amis d’Obanos) puisque la “reconquista” moderne lui préfère son voisin Puente la Reina au patrimoine tellement plus prestigieux !

C’est en effet dans cette petite ville que les pèlerins doivent à Isabelle la Catholique de traverser le “rio” sur un pont solide (aujourd’hui encore, bien sûr), à la même époque gothique qu’églises et monastères leur ménagent le plaisir de clichés conventionnels, à l’asservissement d’un pèlerinage organisé sinon imposé que le bourg présente les caractéristiques d’un urbanisme commandé par la route qui en fait l’un des plus célèbres de l’Espagne du Nord.

Il en est résulté que la rencontre des grandes voies jacquaires issues de l’Europe entière est aujourd’hui identifiée à Puente la Reina pour des raisons de facilité d’images…

… alors que Obanos en est la réalité.

C’est pourquoi l’Académie saint-Jacques salue comme une chance extraordinaire d’être jumelée avec la Fondation “Misterio de Obanos”.

De là les liens amicaux et au-delà d’une recherche commune sur les orientations des sanctuaires aux mouvements des astres, sur les motifs des anciens pour harmoniser leurs aspirations avec l’univers tangible, sur leur détermination à élire des lieux et des moments où peut se manifester l’exsitence d’une “Porte des étoiles”…

Ici : l’un des propos les plus adéquats pour avancer et que nous osons faire nôtre !

Merci à l’ami Jesus Zulet de nous l’offrir en partage, merci à l’ami Joaquin Corcuera de nous avoir guidé vers sa clairière.

O.C.

❖  ❖  ❖

Les activités culturelles au château de Lavardens

A une vingtaine de kilomètres au nord de la ville d’Auch, le site de Lavardens est impressionnant. L’imposant édifice du château veille sur le village aux toitures bien alignées et un paysage vallonné à la toscane. Lavardens compte quelques 400 habitants dont les initiatives et l’accueil au sein de ce patrimoine si attachant et exceptionnel lui ont valu d’être classé en 2011 parmi les “Plus beaux villages de France”.

Le château (monument classé en 1961), constitue l’un des fleurons de l’architecture civile du XVIIe siècle en Occitanie. Longtemps laissé à l’abandon, dans un état de semi-ruine, il fait l’objet depuis le début des années 1970 d’un vaste programme de restauration et de mise en valeur.

Créée en 1979 sous l’égide d’Hubert Mothe, l’Association de sauvegarde du château a engagé sa réhabilitation : lieu d’expositions, de rencontres et d’échanges, le château ouvrit ses portes au public en 1988 et devint dès lors un lieu incontournable de l’activité culturelle du Gers.

En 2014, l’association passe le relai au Centre international de communication artistique contemporaine de Lavardens (association loi 1901), qui s’est donné pour mission de poursuivre la restauration du site et une activité culturelle tout au long de l’année – activité culturelle dans laquelle Olivier Cébe prend une part importante en tant que président du Centre d’Art et de la création contemporaine. Ainsi, la saison d’hiver débute par la plus grande exposition de Santons en France (une présentation étonnante de quelques de 20 000 pièces rassemblées dans les salles voûtées) qui un succès sans cesse renouvelé. Au printemps, les maîtres artisans d’art (verrerie, tapisserie, céramique) y sont ensuite reçus. Puis, l’été, le château organise des expositions de prestige autour d’œuvres signées Camille Claudel, Salvador Dali, Jean-Louis Toutain ou Daphné Du Barry. Ces expositions ont pu accueillir certains étés plus de 70 000 visiteurs et ont fait du château de Lavardens un centre d’art majeur, nationalement reconnu.

Quelques pensées sur Lavardens et son château par O.C.

❖  ❖  ❖

Le château de Ferrières

À mi-chemin entre Albi et Carcassonne, Toulouse et la Méditerranée, le château de Ferrières domine de ses fortifications les gorges de l’Agoût, à 20 km de Castres. Le célèbre massif granitique du Sidobre, aux chaos de rochers impressionnants, vient obliger la rivière à le contourner avant qu’elle ne s’évade vers la plaine. Dans ces premiers contreforts des Cévennes, encore teintées par l’Albigeois, règne le calme propice à poursuivre sa quête…

Sur un rocher qui domine l’Agoût, un riche humaniste, au XVIe siècle, construit cette demeure autour d’un donjon médiéval et fait décorer façades et cheminées par des sculpteurs de talent. Prison d’État au XVIIIe siècle, le château de Ferrières abrite des trésors d’architecture et d’art : cour d’honneur, grand escalier, salles de réception et grande salle, mais aussi cheminées Renaissance, fresques…

Le château, ouvert à la visite lors des Journées Européennes du Patrimoine et sur demande durant la saison estivale (contact : olivier@poliphile.fr), fait l’objet d’une restauration depuis plusieurs décennies.

❖  ❖  ❖