Les activités culturelles au château de Lavardens


A une vingtaine de kilomètres au nord de la ville d’Auch, le site de Lavardens est impressionnant. L’imposant édifice du château veille sur le village aux toitures bien alignées et un paysage vallonné à la toscane. Lavardens compte quelques 400 habitants dont les initiatives et l’accueil au sein de ce patrimoine si attachant et exceptionnel lui ont valu d’être classé en 2011 parmi les « Plus beaux villages de France ».

Le château (monument classé en 1961), constitue l’un des fleurons de l’architecture civile du XVIIe siècle en Occitanie. Longtemps laissé à l’abandon, dans un état de semi-ruine, il fait l’objet depuis le début des années 1970 d’un vaste programme de restauration et de mise en valeur.

Créée en 1979 sous l’égide d’Hubert Mothe, l’Association de sauvegarde du château a engagé sa réhabilitation : lieu d’expositions, de rencontres et d’échanges, le château ouvrit ses portes au public en 1988 et devint dès lors un lieu incontournable de l’activité culturelle du Gers.

En 2014, l’association passe le relai au Centre international de communication artistique contemporaine de Lavardens (association loi 1901), qui s’est donné pour mission de poursuivre la restauration du site et une activité culturelle tout au long de l’année – activité culturelle dans laquelle Olivier Cébe prend une part importante en tant que président du Centre d’Art et de la création contemporaine. Ainsi, la saison d’hiver débute par la plus grande exposition de Santons en France (une présentation étonnante de quelques de 20 000 pièces rassemblées dans les salles voûtées) qui un succès sans cesse renouvelé. Au printemps, les maîtres artisans d’art (verrerie, tapisserie, céramique) y sont ensuite reçus. Puis, l’été, le château organise des expositions de prestige autour d’œuvres signées Camille Claudel, Salvador Dali, Jean-Louis Toutain ou Daphné Du Barry. Ces expositions ont pu accueillir certains étés plus de 70 000 visiteurs et ont fait du château de Lavardens un centre d’art majeur, nationalement reconnu.

❖  ❖  ❖